Pourquoi apprendre une deuxième langue ? Les avantages du bilinguisme

Emily Gorsky -

Que se passe-t-il quand vous communiquez dans une autre langue que la vôtre ?

Pour nombre d'entre nous, le désir de parler une langue étrangère se heurte à l'idée que l'apprentissage est (très) long ou qu'il n'existe aucune raison concrète d’apprendre cette langue. Cependant, des recherches ont montré qu'être bilingue présente de nombreux avantages dans le monde connecté qu’est le nôtre.

Que vous souhaitiez acquérir un avantage concurrentiel sur le marché de l’emploi, nouer des liens plus étroits avec les gens ou en apprendre davantage sur le monde qui vous entoure, la pratique de plusieurs langues a le potentiel de briser les barrières à la communication et de nous permettre de comprendre autrui de manière plus personnelle. Découvrez les avantages du bilinguisme.

Les avantages professionnels à l’apprentissage d’une deuxième langue

Si vous cherchez à donner un coup de boost à votre carrière, apprendre une deuxième langue peut vous donner un avantage concurrentiel important sur le marché du travail. Dans notre monde de plus en plus connecté, pouvoir communiquer dans une autre langue est un facteur de réussite au sein des entreprises multinationales.

Quel que soit le secteur dans lequel vous travaillez, les avantages du bilinguisme en termes de carrière et d'emploi sont nombreux, et vous réaliserez rapidement que les employeurs cherchent à embaucher des collaborateurs capables de parler plusieurs langues.

Elargissez vos possibilités de carrière

Dans certains secteurs, il est plus facile de trouver un emploi si vous maîtrisez une langue étrangère. De nombreux employeurs voient en effet d'un bon œil les candidats qui ont appris à parler plusieurs langues, parce que cela démontre une excellente conscience professionnelle et une volonté de relever des défis.

Les entreprises avec une clientèle internationale recherchent une personne qui est non seulement capable de communiquer dans une autre langue, mais qui est également consciente des différences culturelles et ouverte d'esprit.

Si vous souhaitez travailler pour l'armée ou le gouvernement, la maîtrise de langues telles que l'anglais, l'arabe, le farsi, le mandarin, le coréen ou le pachto est aussi très recherchée. Les personnes polyglottes ont davantage d'opportunités, notamment dans le domaine de la traduction et de l'interprétation. Selon le Département du Travail des États-Unis, les traducteurs et les interprètes comptent parmi les 15 groupes professionnels qui connaissent la plus forte croissance aux États-Unis.

Vous serez plus compétitif sur le marché du travail

Aujourd'hui, dans des domaines tels que le service de support clients, l'hôtellerie, les institutions gouvernementales, l'armée, les technologies de l'information et l'administration, de plus en plus d'employeurs recherchent des personnes pouvant parler plusieurs langues. En fait, une étude menée par la University of Phoenix Research Institute indique qu'il n'y a pas assez de personnes parlant des langues comme l'espagnol et le mandarin pour faire face à la demande croissante du marché.

L'année dernière, la New American Economy (NAE) a publié un rapport sur la demande croissante en personnes bilingues au sein des grandes industries aux États-Unis. Selon ce rapport, les employeurs recherchent davantage de travailleurs bilingues dans les industries qui exigent un niveau élevé d'interaction sociale. Bank of America, H&R Block, et Humana ont été listées parmi les principales entreprises à la recherche d'employés bilingues.

Le rapport indique également qu'en 2010, environ 240 000 offres d'emploi concernaient des travailleurs bilingues et qu'en 2015, ce chiffre était passé à environ 630 000.

Vous serez plus créatif

Même s'il est difficile de mesurer précisément la créativité, des chercheurs ont tenté de quantifier et de mesurer la capacité créative selon plusieurs méthodes. L'un des outils les plus couramment utilisés pour comprendre la créativité est un test connu comme le "Test de la Pensée Créative de Torrance" (TTCT). Le TTCT a été introduit pour la première fois en 1962 par Ellis Paul Torrance et mesure la faculté d'un individu à faire preuve de ce que l'on appelle la "pensée divergente" dans quatre domaines principaux : fluidité, flexibilité, originalité et élaboration.

La pensée divergente consiste fondamentalement à déterminer dans quelle mesure et à quelle vitesse votre esprit peut résoudre des problèmes. Une étude menée par l'Université de Mashhad a comparé un groupe de personnes bilingues sur le TTCT avec leurs homologues monolingues. Les résultats ont nettement démontré que les bilingues obtenaient de meilleurs résultats que les monolingues dans chacune des quatre mesures du TTCT.

Cela pourrait s'expliquer, entre autres, par le fait que les personnes bilingues sont souvent confrontées à des situations qui les obligent à envisager différentes perspectives, ce qui peut avoir une incidence sur leur capacité à résoudre les problèmes. Les personnes bilingues sont également plus aptes à gérer les distractions, à retenir les informations et à mener plusieurs tâches à la fois, ce qui leur permet de se concentrer pour trouver des solutions créatives.

Avantages du bilinguisme d’un point de vue social

Si vous ne parlez qu'une seule langue, il vous sera difficile de partager vos pensées avec quelqu'un qui ne parle pas la même langue. L'apprentissage d'une nouvelle langue vous aide à comprendre de nouvelles façons de penser et vous permet de nouer de nouvelles amitiés étroites voire des relations amoureuses.

Développez vos possibilités sociales et culturelles

Le langage vous permet de partager vos pensées avec d'autres personnes, mais que se passe-t-il s'il n'y a pas de mots pour exprimer ce que vous pensez et ressentez ? La connaissance d'une deuxième langue peut vous permettre d'exprimer quelque chose que vous ne pouvez pas faire avec une seule langue.

Parce que la langue est liée à la culture, vous constaterez qu'en parlant plus d'une langue, vous comprendrez et apprécierez mieux les autres cultures. Cela vous permet d'établir des liens plus forts avec des personnes d'autres horizons culturels.

Nelson Mandela a dit un jour : "Si vous parlez à un homme dans une langue qu'il comprend, vous parlez à sa tête. Si vous lui parlez dans sa langue maternelle, vous parlez à son coeur." Communiquer dans la langue maternelle de quelqu'un est non seulement une excellente façon de montrer du respect, mais cela vous aide également à créer un lien personnel plus profond qui va bien au-delà du simple fait d'être compris. Cela met également les gens à l'aise, et ils se sentiront plus en confiance pour s'ouvrir à vous.

Il vous sera beaucoup plus facile de voyager

Si vous voyagez souvent, la connaissance de plusieurs langues étrangères s'avère certainement très utile. En plus de pouvoir lire et comprendre les panneaux, les cartes et les menus, vous pouvez également communiquer avec les autochtones dans leur langue natale, ce qui vous permet de nouer plus facilement de nouvelles amitiés. En outre, le fait de pouvoir se déplacer dans un nouveau pays et de contourner les barrières linguistiques est un défi extrêmement gratifiant. Essayer de trouver comment vous rendre d'un point A à un point B dans un nouveau pays, sans utiliser Google Translate, n'est vraiment pas une mince affaire !

Pendant votre voyage, parler la langue locale peut également vous aider à vivre une expérience plus authentique, car vous n'aurez pas à vous fier uniquement à votre français ou votre anglais si vous vous trouvez en dehors d'une grande ville. C'est aussi un moyen très immersif pour progresser si vous espérez devenir bilingue dans un délai plus court.

Vous deviendrez plus empathique vis-à-vis d'autres façons de voir le monde

Des études ont montré que les enfants exposés à d'autres langues sont plus enclins à faire preuve d'empathie et à mieux communiquer. Lorsque nous communiquons avec autrui, nous nous fondons sur notre empathie pour déterminer ce que les gens veulent dire plutôt que ce qu'ils disent vraiment.

Dans une étude particulière, un groupe d'enfants âgés de 4 à 6 ans, issus de différents milieux linguistiques, se sont vus présenter une situation dans laquelle ils devaient considérer le point de vue de quelqu'un d'autre pour en comprendre le sens. Les enfants ont reçu trois voitures pour jouer - une petite, une moyenne et une grande - mais ils étaient dans une position leur permettant de comprendre que l'adulte ne pouvait pas voir la plus petite voiture. L'adulte devait alors demander à l'enfant de déplacer la plus petite voiture. Comme l'adulte ne voyait que les voitures de taille “moyenne” et “grande”, l'enfant pouvait alors légitimement penser qu'il s'agissait de la voiture de taille "moyenne".

En moyenne, les enfants bilingues se sont montrés plus performants que les enfants monolingues dans l'accomplissement de cette tâche. C'est parce que l'interprétation des mots d'une personne ne repose pas seulement sur son contenu, mais aussi sur son contexte. Les enfants vivant dans des environnements multilingues sont confrontés à des défis similaires lorsqu'ils sont exposés aux contextes et aux perspectives d'autres personnes.

Selon l'étude, "l'exposition précoce au langage est essentielle pour développer un système linguistique structuré mais peut ne pas être suffisante pour communiquer efficacement. Pour comprendre les intentions d'un locuteur, il faut adopter son point de vue".

Les avantages du bilinguisme sur le cerveau

Les avantages d'apprendre une deuxième langue sur le plan cognitif ont été largement étudiés et documentés. Beaucoup de gens ne réalisent pas que l'apprentissage d'une nouvelle langue peut consolider les voies neuronales et accroître les performances de votre cerveau dans d'autres domaines. Des recherches récentes ont indiqué que les locuteurs bilingues peuvent être plus performants que les monolingues en termes de capacités cognitives telles que la suppression d'informations non pertinentes et la concentration sur des informations plus importantes. Ces compétences permettent aux bilingues de mieux hiérarchiser les priorités et d'être plus polyvalents.

Des expériences menées avec des locuteurs bilingues plus âgés montrent que les compétences mentales avancées liées au bilinguisme peuvent les protéger contre des maladies telles que la maladie d'Alzheimer et la sénilité. En effet, les personnes bilingues qui présentent des signes physiques progressifs de la maladie d'Alzheimer obtiennent de meilleurs résultats sur le plan comportemental, même si leurs examens médicaux laissent supposer que leurs symptômes devraient être bien plus prononcés. Ainsi, le fait d'être bilingue peut aider à établir des réseaux cérébraux alternatifs pour remplacer ceux qui ont été endommagés au cours du vieillissement.

En définitive, la maîtrise d'une nouvelle langue peut vous apprendre de nombreuses leçons de vie importantes, notamment sur la manière d’accepter ses erreurs lors de l'apprentissage et qu'il vaut toujours mieux essayer plutôt que de ne jamais avoir la satisfaction d'avoir relevé un défi.

En effet, la compréhension de la langue et de la culture est indispensable pour établir des liens sur le plan personnel et professionnel, et pour s'améliorer en tant que citoyen du monde.

Découvrez comment nous pouvons vous aider à établir ses liens pour profiter de toutes les possibilités de notre monde.

Partager